Contribution Individuelle

Réf. 0038

Recherche déchets désespérément

8 juillet 2024

Si tout le monde veut des incinérateurs, les déchets vont finir par manquer. Sur le site de la préfecture, dans la rubrique « publication » puis « Déclaration d’intention signée » https://www.indre-et-loire.gouv.fr/contenu/telechargement/41095/289756/file/Déclaration%20d’intention%20(signée).PDF un document rédigé par le Sivert (syndicat qui gère l’UVE de Lasse en Maine et Loire, Angers Loire Métropole, Le pays Sabolien et … Tours Métropole.
Il s’agit d’une déclaration d’intention d’un « projet de revamping, extension, exploitation à compter du 1er mars 2026 »
Dans la présentation (page 4) on apprend que la capacité de l’UVE est de 120 000t/an, que les déchets traités sont des ordures ménagères, du tout-venant incinérable des déchetteries, des refus de tri de la collecte sélective et « les déchets tiers provenant d’autres apporteurs ou producteurs situés à proximité de l’UVE et de même catégorie. »
« L’UVE fonctionne à pleine capacité dont un peu plus de la moitié des déchets proviennent des collectivités du Sivert, et le reste (vide de four) par des déchets apportés par le délégataire »
En poursuivant Page 6 : on apprend « les collectivités ont décidé la création d’un groupement d’autorités concédantes reposant sur le traitement des OMr et du tout-venant incinérable (TVI) sur l’UVE du Sivert, par extension du site existant, de (entre autres) 25 000t/an d’OMr et de TVI en provenance de Tours Métropole Val de Loire. »
Pour accueillir tout ça, « le Sivert envisage la construction d’une seconde ligne de four d’une capacité de 85 000t/an afin de répondre aux sollicitations des collectivités limitrophes, portant la capacité de UVE à 205 000t/an. »
Ce document a fait l’objet d’une concertation du 13 mai 2024 au 13 juin 2024. Qui en a entendu parler ? Ce n’est pourtant faute de réunions sous différentes formes, alors que « le périmètre envisagé concerne l’ensemble du territoire du Sivert, ainsi que les collectivités partenaires ».
La transparence si souvent vantée en prend encore un coup. Le président d’une région sait-il ce qui se passe dans l’autre régions ? les déchets sont-ils comptabilisés dans chacune pour justifier la construction d’incinérateur ? Ou, pour alimenter l’incinérateur de Lasse, ne va-t-on pas manquer de déchets en Indre et Loire ?

Le Président
Jean-Claude Renoux

ASPIE
Association pour la Santé, la Protection et l’Information sur l’Environnement.
Siège social Indre&Loire :
24, rue de la Hurtauderie 37140 CHOUZE sur LOIRE
Tél. 06 19 19 83 98
Mel : asso.aspie@gmail.com
Association loi 1901,
Pour la protection de la nature, de l’environnement et de l’amélioration du cadre de vie.

Laisser un commentaire