Contribution Individuelle

Réf. 0008

Méthode de concertation

ROLAND

LESSMEISTER -

20 mai 2024

Je trouve étonnant que dans le déroulement de cette concertation, aucune réunion publique, aucune table ronde ni débat mobile ne soient organisés dans l’une des communes concernées par l’implantation du projet.
Tous les métropolitains s’accorderont à dire que l’incinération des déchets ménagers et leur valorisation énergétique est aujourd’hui et pour quelques années la plus adaptée des solutions. Mais ils ne nieront pas non plus que cette méthode peut être génératrice d’impacts réels ou même seulement d’impressions négatives sur la vie des habitants des territoires qui recevront l’UVE.
Le minimum aurait été d’organiser une réunion ou un débat sur la question sur ces secteurs !
Mais il est vrai que demander ce qu’il en pense à un habitant du centre de Tours à la sensibilité environnementale exacerbée aboutira certainement à un plébiscite pour le projet (“oui mais pas dans mon jardin”).
Concernant le projet en lui même, aire du chauffage urbain est une très bonne idée mais nécessite d’être relativement proche des zones d’habitat et par conséquent de faire supporter à celles-ci tous les inconvénients. Produire de l’électricité, à l’inverse permettrait d’éloigner l’Incinérateur des zones habitées et de minimiser les impacts.

Cette publication a un commentaire

  1. Syndicat - Administrateur

    Merci pour votre contribution, vous trouverez ci-dessous les réponses de Touraine Propre et Tours Métropole Val de Loire, maîtres d’ouvrage de cette concertation.

    Comme indiqué dans la rubrique Agenda de la plateforme, plusieurs évènements dédiés à l’échange et au débat sont prévus dans le dispositif de concertation, ils sont situés sur l’ensemble du département. Un débat mobile s’est notamment tenu à Sonzay le dimanche 26 mai, une table-ronde dédiée à la thématique du traitement des déchets a également été organisée à Neuillé-Pont-Pierre le mardi 4 juin.
    Plusieurs débats mobiles sont organisés sur le territoire métropolitain, notamment à Tours Nord. A ce jour, nous avons transmis plusieurs demandes à la mairie de Parçay-Meslay proposant d’organiser un temps d’échange sur cette commune, demandes pour lesquelles nous n’avons pas reçu de réponse positive à ce jour.
    Les 3 sites d’implantation du projet d’unité de valorisation énergétique métropolitains proposés à la concertation ont par ailleurs été évoqués et discutés lors de la première réunion publique qui s’est tenue le 28 mai dernier à l’Hôtel de Ville de Tours. Nous vous invitons à visionner la vidéo sur la chaîne YouTube de Touraine Propre : https://youtu.be/YGYLQwWwddM?si=jHcpy4uZ8aWuCuJi

    Concernant le projet métropolitain d’unité de valorisation énergétique (UVE) en lui-même, nous priorisons en effet une utilisation de la chaleur fatale produite par la combustion des déchets pour alimenter un réseau de chauffage urbain des logements de zones urbaines denses comme c’est le cas au Nord de Tours. Le réseau de chaleur urbain, alimenté par la combustion des déchets permet de limiter notre dépendance aux énergies fossiles, et participe à la transition énergétique de notre territoire par la décarbonation de nos politiques publiques. Ces zones denses de “besoins en chaleur” doivent se situer à proximité de l’unité de valorisation. A défaut d’une valorisation de l’énergie produite par l’UVE sous forme de chaleur, cette énergie pourrait être valorisée sous la forme de production d’électricité.

Laisser un commentaire

Agenda