Contribution Individuelle

Réf. 0018

Incinérateur/hôpital

Philippe

Baranger -

4 juin 2024

La proximité de l’hôpital et de la clinique ne me semble pas un bon endroit, ni pour les agents et salariés y travaillant, ni pour les usagers ! L’ancien incinérateur étant présent, il ne me venait pas d’en contester la présence mais le projet d’un très gros incinérateur me questionne. Aujourd’hui, est-ce qu’on a mesuré les retombées des fumées, en pollution terrestre et dans l’eau captée pour la consommation ? Il me semble plus opportun de s’engager sur une forte réduction des déchets résiduels, et donc la nécessité d’un gros incinérateur n’étant pas probante pour moi. Pour ma part, nous sommes deux personnes au foyer et depuis que je sort mes déchets compostables je ne remet plus que 2 sacs de 20 litres/mois.

Cette publication a un commentaire

  1. Syndicat - Administrateur

    Merci pour votre contribution, vous trouverez ci-dessous la réponse du groupement du Sud tourangeau, maître d’ouvrage de cette concertation.

    Les contrôles règlementaires d’émissions atmosphériques des fumées sont effectués, par des organismes accrédités, à des fréquences définies et fixées par la législation. Les retombées atmosphériques à proximité du site sont également mesurées et contrôlées. Les résultats sont conformes aux attentes réglementaires.

    L’incinération est le mode de traitement, de par sa mission même de service public de réduction du volume des déchets, de leur hygiénisation et de leur valorisation sous forme énergétique, le plus encadré avec des normes de rejet extrêmement drastiques.

    Ces mesures restrictives ont encore évolué récemment avec la dernière révision du guide des Meilleures Techniques Disponibles au niveau de l’Union Européenne, qui ont poussé une nouvelle fois à la diminution des Valeurs Limites à l’Emission (VLE) en sortie d’usine d’incinération pour les nouvelles installations.

    Pour les fumées, par exemple, une quinzaine de paramètres ou de substances doivent être mesurés et analysés pour l’essentiel en continu : poussières, carbone organique total, chlorure d’hydrogène, fluorure d’hydrogène, dioxyde de souffre, oxydes d’azote, monoxyde de carbone, vapeur d’eau, mercure, dioxines…

Laisser un commentaire

Agenda