You are currently viewing Compostage partagé

Compostage partagé

Touraine Propre a lancé en 2022 une expérimentation de mise en place de sites de compostage partagé. En collaboration avec les 5 communautés de communes et les 2 SMICTOM de son territoire, le syndicat va implanter 60 sites destinés à la valorisation des biodéchets. Disponible pour un quartier, un lotissement ou encore au pied d’un immeuble, il permet d’être partagé entre des personnes n’ayant pas forcément la place pour en avoir un et de créer du lien social dans votre quartier.

Ce déploiement vient répondre aux besoins directs des habitants et des communes. Dès le 1er janvier 2024, les communes auront l’obligation de proposer à leurs concitoyens une solution pour valoriser leurs biodéchets car il sera interdit de les mettre dans la poubelle noire ( poubelle tout venant).

Cette expérimentation est réalisée en partenariat avec l’association Zéro Déchets Touraine, pour tout renseignement sur la présence, la mise en place et le bon fonctionnement d’un site de compostage partagé nous vous invitons à les contacter au 09 88 54 77 82 ou par mail contact@zerodechettouraine.org.

Localisez nos sites de compostage partagé

Comment cela fonctionne-t-il ?

Pour réussir son compost il faut une bonne recette :

  • Mélanger les déchets carbonés secs (branches, pailles, feuilles mortes…) et les déchets azotés humides (tonte de pelouse, déchets de cuisine.) Un bon compost ne peut pas fonctionner sans ces deux éléments.
  • Brasser votre compost 1 à 2 fois par mois, car les micro-organismes utilisés en compostage ont besoin d’oxygène pour vivre et se multiplier. Sans cette aération, il peut y avoir une production de gaz nauséabond.

du bon matériels :

Bac d’apport

Ce bac est utilisé pour déposer les déchets biodégradables (déchets table/cuisine).

Bac de maturation

Ce bac est utilisé pour laisser murir le compost.

Bac de matière sèche

Ce bac stock le broyat qui doit être incorporé dans le bac d’apport à chaque ajout.

sans oublier les bons outils :

La pelle

Située dans le bac de matière sèche, elle permettra d’incorporer plus facilement le broyat dans le bac d’apport.

L’aérocompost

Cette vis sans fin va permettre d’aérer le compost situé dans le bac d’apport. Il est à utiliser 1 à 2 fois par mois (suivant les apports) et permet le mélange entre la matière sèche et la matière humide.

Le bio-seau

Cette “poubelle à biodéchets” va faciliter le transport des déchets de table/cuisine entre votre domicile et le site de compostage partagé. Pratique et facile à nettoyer, il renferme également les éventuelles mauvaises odeurs.

Laisser un commentaire